Le vrai scale-up

Pour scaler une entreprise, tout le monde se rue sur la clarification des processus… et c’est le début de la fin.

Il y a 6 ans, je préparais un exposé sur la différence entre le lean et l'agile lorsque j'ai réalisé que j’avais fait fausse route en imaginant que les pratiques agiles étaient la principale raison du succès de nos projets. Je me suis rendu compte que la vraie raison était probablement... Marc.

Marc est un ami de longue date et le meilleur développeur que je connaisse. J'ai vu de nombreuses situations où deux ou trois personnes étaient bloquées sur un problème, parfois pendant des jours, et puis Marc arrivait et le résolvait en quelques heures.

Le modèle dominant pour le passage à l’échelle d'une start-up repose sur des processus détaillés et des armées de travailleurs peu qualifiés - mais cela conduit rapidement à la “big company disease”, qui rend l’entreprise lente et inefficace. Une bien meilleure approche consiste à avoir le plus de Marc possible, puis trouver un moyen de les faire travailler ensemble.

Le problème, c'est que trouver de telles personnes est souvent une question de chance. Mais imaginons un moment : que se passerait-il si une entreprise trouvait une méthode pour former des super-professionnels solides ?

Félicitations ! Vous venez de découvrir le but du lean. Les processus ne sont pas le but. Le but du lean est de développer des experts qui savent comment travailler ensemble. Et bien fait, cela conduit généralement à faire évoluer les meilleurs processus.

#learningtoscale #thinkingpeoplesystem #TPS

Le vrai scale-up

Version originale en anglais sur
LinkedIn