La réduction du Lead Time est LA stratégie

Et si vos OKR étaient la cause du ralentissement de votre entreprise ?

La situation est généralement la suivante : les membres de l’équipe de direction sont sous pression pour obtenir les gains promis dans le business plan présenté aux investisseurs. Ils élaborent une "roadmap agressive", et chaque C-level se voit assigner des objectifs clairs qui sont revus périodiquement pour suivre ses progrès.

Mettons de côté un instant le fait que c'est en partie la façon dont Jack Welch a envoyé General Electrics dans le mur,, et prenons un exemple dans notre monde de la tech.

Le CMO doit réduire ses coûts d'acquisition, tandis que le CTO doit livrer un ensemble important de fonctionnalités à une date précise. Le CMO a besoin d'évolutions de la plateforme technique pour mieux suivre le comportement des clients, mais le CTO ne peut pas détourner les ressources de son projet principal. Le CTO a besoin des spécifications des équipes de marketing, mais celles-ci sont trop occupées à trouver des moyens d'acquérir des clients à moindre coût. À mesure que la pression sur les résultats augmente, la relation entre les dirigeants devient insupportable.

Il existe une autre façon de s’y prendre. Nous pouvons accepter que nous sommes tous dans le même bateau et que le succès de l’entreprise dépend de notre capacité à apporter de la valeur aux clients le plus rapidement possible, tous ensemble.

En fait, c'est très simple : la réduction du lead time est LA stratégie.

#learningtoscale #thinkingpeoplesystem #TPS

La réduction du Lead Time est LA stratégie

Version originale en anglais sur
LinkedIn